0

[Conseil/Astuce] Comment entretenir sa combinaison Néoprène ?

comment entretenir sa combinaison Néoprène

Que l’on pratique le surf, le wakeboard, ou la plongée, les combinaisons néoprène s’abiment vite. Avenue Nautique vous donne quelques conseils pour éviter les mauvaises surprises lors de votre prochaine session et savoir comment entretenir sa combinaison Néoprène.

Première étape : le rinçage

Tout d’abord, une combinaison, est un véritable nid à microbes où l’humidité se mêle aux mauvaises odeurs. L’intérieur de votre combinaison est la partie la plus exposée aux bactéries. Ainsi, vous devrez retourner votre wetsuit afin de la rincer correctement. Nous vous conseillons de rincer votre combinaison dans de l’eau douce froide, à l’aide d’un produit désinfectant spécial surf afin d’éviter toute pousse de champignons inappropriés… Cette solution permettra ainsi d’éliminer tous les micro-organismes et mauvaises odeurs. De plus, vous pouvez également utiliser des produits d’entretien avec un Ph peu élevé comme le savon de Marseille. Enfin, n’hésitez pas à rincer abondamment le néoprène à l’intérieur et à l’extérieur afin d’éliminer tous les résidus accumulés.

comment-entretenir-sa-combinaison-Néoprène

Deuxième étape : le séchage

Idée reçu : ne pas laisser votre combinaison en plein soleil ! Effectivement, les UV sont nocifs car ils décolorent la partie textile de votre combi. Il est préférable de la laisser sécher à l’ombre, dans un lieu ventilé. Nous vous conseillons également d’étendre votre combinaison à plat sur la barre centrale de votre cintre ou plié en deux sur un fil à linge. En effet, à cause de son poids, laisser sécher sa combinaison par le col, détend les épaules et agrandit cette dernière. Pour accélérer le temps de séchage de votre combi, nous vous conseillons d’égoutter les surplus d’eau se situant aux extrémités. Cela fait parti des critères primordiaux pour savoir comment entretenir sa combinaison Néoprène. Ou mieux, nous vous préconisons la Rip Curl Flashbomb, qui vous permettra d’enchainer les sessions au sec grâce à son séchage ultra-rapide.

Les astuces de l’équipe :

  • Eviter d’uriner dans votre combinaison… Même si oui, nous le savons, cela vous réchauffe sur le moment et vous permet de gagner de précieuses minutes lors de votre session. Mais cela augmente considérablement le risque d’infection et de démangeaisons, surtout les mauvaises odeurs…
  • Equipez vous d’un sac étanche, ou d’un sac pour combinaison, afin d’éviter de piétiner votre combi sur le parking ou dans le sable, le bitume ce n’est pas trop leurs trucs…
  • Nous devenons tous fou devant un spot en feu, mais prenez le temps pour enfiler votre combinaison. Tirez trop fortement et rapidement sur le néoprène fragilisera les coutures et entrainera des déchirures. En effet, beaucoup se sont retrouvés avec un genou ou un coude à travers (c’est d’ailleurs le cas pour certain de notre équipe).

Astuce : vous pouvez utiliser un sac plastique pour enfiler rapidement votre combinaison.

Tous ces conseils vous permettront d’augmenter la durer de vie de votre combinaison, et vous permettront de pratiquer votre activité en toute sérénité !

Ps : Une combinaison ne se met pas à la machine à laver !

Pss : Une combinaison ne se met pas au sèche linge !

Psss : Une combinaison ne se repasse pas !

comment-entretenir-sa-combinaison-Néoprène-2

Voilà, vous savez désormais comment entretenir sa combinaison Néoprène de la meilleure des manière !

 

 

Marc Langevin

Véritable passionné des sports nautiques évoluant sur les spots en Aquitaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *